3 Pu ehrs YI WU d'un Coup ..3 pu ehr in one go




Scroll down for this article in english


YI WU Zheng CNNP 1999 (celui de droite)
Prix 40 $ en 2004 chez Yunnnan Sourcing

Parametre: 2g en Zhong 2 min 30
eau: Ph7 tetsubin

aspect des feuilles après infusion: vert noir
Odorat:

Couvercle : bois musc
Feuilles chaudes – foin mouillé
Du thé: pâte à pain
La coupelle: pâte à tarte

Le goût -
Sucré: non
Persistence du mouelleux: petite
Acidité: non
Présence du chi en bouche et en Gorge: non pas vraiment évident
sensation de sec en finale :petite

Conclusion ; Agréable , energie Posé
Un thé parfait pour commencer
En contraste avec les notes d’y a 3 ans ou ce thé était 'vraiment l'ennuie total'..

YI WU 2003 Jian cheng
(à gauche pour la galette le milieu pour les feuilles)
Prix 135 Euros TeaMasters (en 2005)
feuilles chaudes :Vert foncé
Odeur dans la Coupelle à vide: Derrière la premiere attaque 'senteur de buisson' un soupson de ‘tige de vanille’?

Goût :

Persistence du moelleux: Oui
Acidité: non
Présence de chi ; Oui- on sent en bouche directement l’energie du thé qui prends ..

That's a good tea: it makes me high.. Naturally

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le chi: remplisser le zhong 3 fois d'eau chaude sur 2 g 2 min et PAF ..la BaFFE
Puis une particularité sur ce thé c'est que à partir de la 5eme infusion y'a plus de goût mais encore plus ou plein de chi..
Jian chen est vue comme un 'petit terroir' pour les collectionneurs de pu ehr mais pour faire une analogie au vin qui dit qu'il n'existe pas de superbes 'Corbièrres'..

YI WU PRECIOUS GRADE 2001 (au milieu)
Prix $60 en 2005 de Jing Teashop

Odeur de camphre mais plus délicat et moins évident qu'un 'REd MARk"
Les feuilles chaudes sentent les routes de campagne la nuit- style le poeme 'ma boême' de Rimbaud!
Le thé à le goût du tabac à pipe de chez papi ..
Très mouelleux ..
Une énérgie totallement opposé au YI WU 2003- il est pas éléctrique mais bien franc, rond et gras.
Chaleureux, sans complexes c'est le pu ehr 'Brassens' au coin du feu. .
une vieille pipe à la main avec une petite pincé de tabac frais..
(enfin l'idée m'enchante plus que sa mise en pratique)

Donc Cette dégustation à quelques détails près est la même que celle qu'ont organisés Stéphane Erler et les lecteurs de Teadisc en Aout 2004.

La dégustation de ces 3 pu ehrs est fascinente, j'en ai tiré un plaisir fou.
Le Menghai 2001 de Jing teashop qui était à $60 à l'époque, est EXELLENT et tellement mieux qu'il y a 2 ans,
certains d'entre vous ont peu etre toujours cet échantillion?

Es-ce que le 2003 est de bien meillieur qualité?

Ces pu ehrs sont diametralement opposés et complémentaires.
les feuilles du 2003 sont compressés plus en respect du maintient de l'integralité des feuilles,
son goût est plus délicat, son chi plus distinct
- le Menghai 2001 est plus rond avec plein de 'gras' et si bien 'dodu' .

L'autre conclusion de cette dégustation est que La Cornouaille est idéale pour le stockage du pu ehr!
Humidité parfaite, gulf stream ..hiver doux et été frais.
Va faloir que je plante un arbre à pu ehr, car ici c'est le Pays du Camélia -avec le plus de variétés différentes plantés au monde, y compris des plantations de Thé!

IN ENGLISH :

on the right
Price 40$ in 2004
Yunnan Sourcing




Brewing parameters for the water : Tetsubin ph 7

Wet leaves after infusion: Greenish black

Smell -

under the lid: wood , musc
Warm leaves : wet hay
the tea: Bread Dough
the cup : pastry dough

Taste -

the smoothness is not the most persistent
no acidity
chi is not that strong in the throat or mouth
Just a little dry on the end but only very slight.

Conclusion: Great to start off with gentle energy. Much more interesting than 3 years ago when I found it so teadious.


Yi Wu 2003 jian chen Teamasters 135 euros in 2005.

Wet leaves- Dark green very beautifully whole buds and wild leaves
Smell in the empty cup: Behind the small bush smell lies a hint of fresh Vanilla pod.


Taste:
a mellow persistence, no acidity
Chi. Very present in the mouth immeadiatly and down the throat
That's a good tea: it makes me high.. Naturally
One interesting thing about this tea is after the taste has left it at about the 5th infusion the Chi seems to get stronger , as if by magic.

Yi Wu 2001 Menghai precious grade.
Price 60$ in 2005

Smell : Camphor but more delicate and less evident than with a 'Red Mark'.
the warm leaves smell of a french country road at night in spring

Taste- Grand Pa Pipe tobacco . So enchanting and in total contrast to the YI WU 2003 - It's chi is not electric but it is honnest, round and thick with substance. Warming like sitting by a chimney. Great character.

To sum up : This tea tasting was very similar in content that that of Yahoo's tasting organised by Stéphane Erler and Teadisk in 2004 . The YI WU 2003 is more dymamic 'much chi, delicate yet strong' while the Menghai 2001 is more round, thick and huggable. They complement each other !

5 commentaires:

Vanessa a dit…

Oh cette sensation de chi... j'en suis encore loin. J'avais bien mis le doigt avec aide extérieur (peintres, calligraphes, thérapeutes asiatiques) sur une idée de Ki (chi, qi) mais dans le thé je suis encore bien penaude à le sentir... Béjita en parlait aussi sur son blog Tetsubin, il me faut pratiquer je pense...le fait de pratiquer de tes mains doit vraiment t'aider à ressentir le chi! Félicitations! Moi je suis encore en train d'attendre cette sensation avant de me remettre les mains à l'ouvrage.
http://iam-like-iam.blogspot.com/2008/04/se-prparer-peindre-en-buvant-du-th.html

Michel François a dit…

Vanessa, tu peu remplacer chi par 'vitalité' 'energie' ou 'sensation d'air pure'.

Sans ' chi /vitalité ' on ne vivrai pas. Quant tu passe un bon moment avec quelqu'un une energie te nourris, pareil après une balade le long de la mer ou même après un ptit tour du square.

Le cha chi n'est pas toujours très pronomcé pour tous les thés mais si tu prépare bien lentement ton eau, que tu utilise un thé tel que le pu ehr yi wu 2003 de teamasters, en prennant le temps de boire conciament et en bonne compagnie sans trop rechecher une sensation quelquonque je pense que tu ressentira un 'changement' dans ta bouche et dans ton être, cela peut être aussi le cas avec un très bon oloong ou un bon vieux thé.

Certains font salivé d'autres m'on donné le fou rire mais ça vient quand ça vient.

Je suis d'accord avec toi, le thé est parfait comme vigule de la vie, un moment qui facilite le rappel de soi, qui nous fait accepter le changement d'état.
il est parfait compagnion car il donne l'excuse qui permet de se poser et de contempler l'ouverture au processus Créatif.

Assis devant ta coupelle tu as déja oublié tes pensés passés , le bonheur de boire t'a libéré de la psyco-rigidité.

Vanessa a dit…

Merci infiniment de cette réponse, du temps pris pour initier une apprentie, sur la voie du thé comme sur son propre cheminement.

Michel a dit…

Merci à toi Vanessa mais je suis tout aussi novice/apprenti que toi, ceci dit un' Tox' du thé,
-je le suis!
(comme tony ou emmanuel)

Alors attention ça peu t'arriver aussi.

bejita a dit…

augmenter la dose tous les jours .... tel est notre lot , pauvres toxicos du thé .
vive les shoots de cha !!!