Je revie des instants de bonheur avec cette première peinture...
On vivait simple, sans frigo dans ce bel endroit du vieux Toulouse, la iwaschu toujours remplie de Gaia sur la table..


Eleonor Fairs, ma compagne s'était mis à étudier le Français tous les matins à l'Alliance Française puis à peindre jusqu'a la tombé de la nuit.
Quand a moi; après être allé au marché je partais tailler la pierre
au grand air...
Une année merveilleuse ou les tickets restaurants était reçus avec gratitude comme un loto gagnant!
C'était l'époque de mon premier Oloong un matin en terrasse..
Ah ce temps passé au soleil à créer, à flanner..



et à boire du Thé..
tiens!.. la tetsubin m'appelle ..

12 commentaires:

jeancarmet a dit…

Quel changement !
Dr Jekyll & Mr Hyde ??
Un coup poète, un coup pyromane.

Je suis sûr que tu es barbu. Une intuition.

J'aime bien la première toile avec ta Tetsubin. Je suis moins fan de la seconde, en revanche le "Summer rain" de Mme Fairs me plait beaucoup. ;-)

Michel François a dit…

Jeancarmet,

A non, clean cut, enfin les jours de boulot..

bejita a dit…

une sensation de vague à l'ame avec ce post ...
une sorte de passeisme , ou quelquechose du genre c'etait mieux avant ( ensation renforcée par les tableu fait à la maniere du debut 20 eme ) c'est beau , c'est nostalgique , j'aime !
moi ce n'est pas la tetsubin qui m'appelle mais plutot la bouilloire electrique du boulot ;-)
vivement le prochain topic :-)je suis devenu fan comme je le suis de jeancarmet , philippe ,lionel et raphael

Raphael a dit…

J'ai bien les deux tableaux, moi.
Mais on s'en fout, remarque.
Une évocation qui n'est pas sans me rappeler des souvenir de jeunesse puisque j'ai rencontré mon épouse à l'Alliance Française.
On buvait du Grand Oolong de Formose de chez Mariage en bossant nos examens dans notre studio d'Auteuil. La tête dans les branches de l'arbre qui nous servait de voisin. Une chouette époque même si le thé n'était pas terrible. Au moins, on n'en savait rien.

Jacie a dit…

J'aime beaucoup les tableaux.
C'est très joli, très paisible. On a envie de rentrer dedans pour se soustraire un instant à toutes les turpitudes de la vie.
Et je trouve que ça va si bien avec le thé, comme une sorte d'oasis visuel où l'on vient s'abreuver...

a Bejita : tiens, tu as toi aussi amené une bouilloire électrique au boulot ?
J'ai fait la même chose, lassée de devoir attendre le soir pour boire un thé correct. Puis j'ai amené quelques petites boîtes à thé dans lesquelles j'ai mis quelques grammes de mes jarres à thés (Y'a du Dang Cong, du long jin, du Tai ping hou koui, du pu erh et quelques autres...). Et avec la petite théière (porcelaine because c'est neutre) et le petit pot de réserve, je me fais tous les jours quelques bonnes infusions entre deux dossiers à traiter.
Au début les collègues rigolaient puis, la curiosité étant la plus forte, ont fini par poser des questions. J'ai même fini par y faire goûter quelques uns. Bon, je ne cherche pas à faire des "convertis" à tous prix mais au moins ils auront découvert une fois dans leur vie que le thé, ça pouvait être bon (tous ont trouvé que c'était très bon). Je leur ai juste ouvert la porte d'un autre monde gustatif, à eux d'y entrer ou non. Et en attendant ça m'évite de boire le jus chimique qui sort de la machine, appelé pompeusement "thé au citron".

Michel, longue vie à ton blog...

Philippe a dit…

---> A non, clean cut, enfin les jours de boulot..

Alors toi aussi tu y penses tous les jours en te rasant ?!...

Michel a dit…

Bejita, on est bien sur tous ces bloggs, chaqu'un a son coté unique.
Raphael, je comprends maintenant pourquoi les thés ont souvent pour toi le goût de peche, de mague et de fraises, t'a découvert le thé amoureux!
Jacie, merci pour ton petit mot, Les peintures de ma femme me font le même effet. Comme une fenetre ouverte vers un autre moment.. c'est des peintures qui; plus on les regardes plus on reve ..
Tu es bien te t'affirmer avec ton thé au boulot. Y'en a qui passe la semaine a parler des grands vins qu'il ont bu le week end en buvant 6 ou 7 'grand mère de la machine chimique' par jour!
Philippe, comme toi j'y pense mais comme je suis salarié que le le tiers du temps j'oublie vite.. aÏe.. vite un 3M j'suis en retard..

Jérôme D a dit…

Quand il ne brûle pas la médiocrité par provocation, il nous sort un charme suranné, et une prose digne d'un début de roman ... ce Michel François serait-il en fait simplement schizophrène ?

michel a dit…

Docteur Jérome D, vous ne faites que les diagnostiques? N'avez-vous pas un remède 'Thé 'à préscrire?

Anonyme a dit…

bonjour les accros du pu er
une question sans rapport avec le sujet
concernant le mao cha,
est que c'est bon a boire,et est ce que ça presente un interet ?
merci de nous donner vos avis eclaires

Michel a dit…

Le maocha, moi personellement, je n'en raffole pas. Peut etre car le maocha d'houde fine art que j'ai gouté était bof.
En chine et sur le net ils en vendent, une nouvelle mode? . Les experts goutent souvant le maocha pour évaluer les feuilles d'une nouvelle galette. Va demander à Stéphane de teamasters, c'est lui et Teaparker les experts..sur le net.

michel a dit…

Cher anonyme,
lis les articles sur Tealogic du 14 avril, il parle beaucoup de Maocha, il y a un lien sur teajar.