Une Expo de Bols à Thé...

Florence Perdriel- Vaissière

Vous invite
à découvrir sa Nouvelle Collection de Bols
et Objets deThé en Grès et Porcelaine
qui sera présentée le
Mercredi 15 Août 2007
sur le
Marché de Potiers de Reillanne
04110 - Alpes de Haute Provence

Florence Perdriel-Vaissière
Rue du haut four – 04300 Mane
06.64.18.93.20
fperdrielvaissiere@yahoo.fr


Voici quelques photos de son travail: C'est sensible et agréable à l'oeuil ...

ce bol a de l'oxide de fer comme un de ses composants, tandis que celui ci dessous à de la cendre de riz.

Ces deux glazures sont issue d'une cuisson 'en réduction'.
Ce qui n'est pas toujours facile à maitriser. Ce genre de cuisson prends entre 13 et 16 heures et vers les 3 dernières heures le potier 'reduit' l'ouverture de la cheminée du four pour diminuer l'oxyigene.

Cela fait ressortir à la surface des pieces les minéraux présent dans la glaise et ceci se transforme avec les composants de la glasure. La couleur finale est radicalement différente que si l'on avait cuit l'objet dans une cuisson 'classique' que l'on appelle en 'oxidation'.

Florence - corrige moi si je ne me trompe, car je traduit mes notions de ceramique de l'anglais.

6 commentaires:

bejita a dit…

magnifique ... beau travail madame . je trouve le deuxieme splendide.
j ai toujours remarque que dans les alpes de hautes provence il y avait une poterie de qualité comme a sisteron il me semble ( j ai passé mon enfance dans les gorges du verdon ).

lionel a dit…

Moi j'apprecie particulierement le 1er, pour y faire du matcha par exemple...
Au fait Michel, c'est toi qui songe à organiser un gongfucha pour 42 personnes... (cf teamasters)...??? Racontes nous ça un peu...si tu veux bien...

bejita a dit…

non ??? c'est toi michel ??
si oui ( et meme si ce n'est pas toi ) belle initiative ;-)

Michel a dit…

C'est le marriage de ma soeur, elle a redécouvert le thé avec moi.
C'est un moment pour faire du thé!

La moitié de ma famille est anglophone alors 'teatime' ça fait partie de notre quotidient mais je voulais faire du thé chinois biensûr.
Donc l'idée d'un gong fu à 2 avec 6 théières, mais Stéphane à raison, c'est trop Stress et je vais donc faire une approche plus 'découverte' avec des grandes théières, puis des gong fu plus intime..

LIO a dit…

@ michel,

cette histoire de gong fu cha en forme de potlach me rappelle un article, lu il y a peu dans la revue du palais du thé, article qui s'intéressait au côté intimiste du gong fu cha. Ils ont tenté de faire dans des proportions égales une infusion dans une théière de 10 cl et une autre d'un litre. J'insiste sur le rapport égal thé-quantité d'eau. Donc 10 fois plus de thé pour 1 litre que pour 10 cl.

On s'en doutait un peu, la liqueur issue de la grande théière était inbuvable!

Comparaison n'est pas raison, mais cette idée un peu dégentée de faire un gong fu cha pour 40 personnes fait écho à l'expérience narée dans les pages de la revue précitée.

La magie n'opère pas à trop grande échelle, c'est mon sentiment. Autant pour l'esprit que pour les papilles.

Donc, pourquoi ne pas réserver un gong fu cha pour les seuls mariés. De cette manière tu permets à tous ou à ceux qui sont intéressés de voir comment on fait du thé et tu scelles à ta manière une union avec un acte plein de sens.

Pour les curieux, et ils ne seront sans doute pas 38, tu peux proposer de leur faire découvrir les joies du thé à une autre occasion...

Au plaisir

Michel a dit…

Merci Lionel, c'est noté.