Ce matin je suis pensif.
A quoi bon faire un blog?
Beaucoup à déja été dit.
On partage, on échange et on discute.
Loin d'ignorer notre part de responsabilité; L'auto publication ne devrais pas etre jugé comme le pourrai l'être un article de publication courrante.
Comme dans toute forme de communication, ce qu'on dit; la façon dont on est compris et perçu n'est pas toujours juste.

Je pense qu'il est bon d'avoir et d'entendre d'autres avis, même s'ils sont divergeant. Aujourd'huit Par soucis d'humilité certains s'abstiennent d'écrire.
Mes pensées sont tournés vers notre ami Béjita. J'espère que tu réouvrira ton blog car tu est quelqu'un avec une vrai honeté dans ta démarche.

Ces photos et le cactus en fleur te sont dédiées.

7 commentaires:

bejita a dit…

merci pour tout cher michel , notement pour ces photos pleine de sens .
je remet le couvert pour les quelques lecteurs qui aimaient mon blog .
j'ai pris aussi de bonnes decision , notement de diversifier mes sources , ce qui est bon au final : ni dieu ni maitre .

éric a dit…

Eh bien voila une excellente nouvelle.

ginkgo a dit…

je joins ma voix ici pour dire que je lisais le blog de bejita et que cette fermeture me laissais assez triste et pas moyen de contacter l'intéressé pour le dire. donc j'en profite ici ...

LIO a dit…

J'amei bcp ta photo M.

C'est pas tant la photo que j'apprécie, mais bien plus ce qu'elle me raconte.
On ne se connaît pas vraiment, pourtant j'ai l'impression que cette image te ressemble par certains aspects. Une théière à pu erh, assez large, pour un buveur digne de ce nom. Pas de ceux qui lèvent le petit doit en slurpant, non quelqu'un qui aime avec "appétit" avec générosité. Une table large ou les objets ne sont pas confinés sur un minuscule plateau.

Généreux.

Est-ce la mode chez les bloggeurs trentenaires de faire une crise existentielle?

MAIS POURQUOI DONC, TOUT DOIT SE JUSTIFIER!!!

Parfois, je me dis que la vie de bcp de monde pourrais être moins grise en ouvrant la porte à la démesure, à l'audace, à la beauté. Comment justifié le beau? Il ne se justifie pas!
Comment justifier l'amour? Idem!

Quel ennui ce monde raisonnable, rangé et propret ou tout a une raison d'être. Vive le déraisonnable, l'insensé, le saugrenu voir l'irrationnel, en contrepoint à la logique scientifique. De la couleur, de la vie, de l'énergie... faut que ça pète! Au diable la grisaille tristounette du labo ou tout doit être calculé!!

Guillaume a dit…

Il a la pêche Lio! yeah!!

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord avec Lio, les réalisations de Michel parlent d'elles mêmes, et je ne surenchérirais pas sur ce que vient de dire Lio. J'aime l'Art comme l'interprètent les Japonais sans cloison entre l'artiste et l'artisan, un bol à thé comme tu le fais Michel, est pour moi une sculpture et on voit que tu y mets tout ton esprit et ton coeur. Je suis d'un pays de potier et j'en ai vu pas mal des réalisations d'artistes mais pas d'un style aussi rond et aussi doux que le tiens ça appelle un thé propice à la contemplation à la méditation, elle me font penser à un Vouvray 89 moelleux (pas liquoreux) suave qui me reste en cave et que nous buvons à petites gorgées en bénissant l’instant présent. Les matières que tu utilises sont très bien adapté à des formes très légèrement mouvantes ou le rond n’est pas rond et ou le haut est parfois bas, mais quelle harmonie se dégage de tes œuvres, j’aime !! Comment te contacter ??

Bernard

Michel a dit…

Vous etes vraiment tres sympas.

Moi qui rentre de l'atelier tête basse- après une semaine ou le ryhtme à été cassé tellement de fois, que l'avancement a été bien maigre.

vos commentaires me donne du courage.

Je suis si en accord avec toi Lio, mais c'est pour moi bien facile d'etre d'accord car ce que tu prone à été ma pensé pendant bien longtemps.

Mais pour que cette façon d'être survive et soit accepté, y'a besoin, sans pour autant perdre en energie et en spontanéité, d'assurer les arrièrres.

Désolé Lio mon côté trentenaire (le fantôme de la peur) ne fait que de me souffler tard dans la nuit : 'attention Michel t'est trop chaotique et pas assez rigoureux' .
Je passe donc mes journés à passer le balais nerveusement, car au bout de 2 heures mon atelier est dans un piètre état.

Bernard je bois tes paroles comme ce fameux vouvray moelleux, et je ne suis pas digne de les recevoir mais ça me réchauffe au plus profond.
Tu as tellement bien compris ce qui me motive et ce que je veus faire. Merci

Voici mon email mrmfrancois@gmail.com
que tu trouvera aussi en dessous du titre du blog.