Lake`s Pottery 1920`s.Truro Cornwall
It was jugs such as these that inspired Shoji Hamada and Bernard Leach, it is there that they learned to pull handles.

Cette photo est pour David Louveau de terre et feu.
Cette cruche est notre boussolle ici a la Leach Pottery.
David C`est la que Bernard Leach et shoji Hamada ont appris a faire leurs premieres poignees!


This post will be about the one and only Jacob Bodilly-

my collegue and the only other potter of the new Leach Pottery generation.
It is he who has taught me almost everything when it comes to throwing.

His Philosophy is that he wants to make a ceramic that celebrates the true qualities of the natural world and he does not want people subconscious to be attacked by ugliness in their every day existence.
He believes it was his destiny to become a potter and the way of tea serves to strenghten the direction of his work.

Je vous presente mon Collegue, celui qui m`a tout appris ou presque au tour L`illustre Jacob Bodilly!!!

Voici quelques pieces de ses toutes premieres creations faites ici a la Leach. Il prepare maintenant des pieces pour une nouvelle cuisson.

Sa philosophie est qu`il veut faire une ceramique aussi naturel que possible, il ne veut pas attaquer le subcontient avec de la mochete. Je pense que cette philosophie est tres adapte a la voie du the.
Depuis que nous nous sommes rencontrer ici a la Leach sa passion pour le the s`est enflamme et Jacob pense que cette nouvelle passion pour le the est pour lui le chainon menquant dans sa vie. D`avoir trouver cette passion a renforce sa voie.



Ses theieres sont exellentes.
La theiere est Un sujet qui tous deux nous passionnent tellement que nous ammenons chaqu`un une nouvelle theiere par semaine a l`atelier.
Elles anniment nos discutions pendants ces moments thes essenciels pour raviver notre courage et notre determination.

5 commentaires:

fortunato a dit…

bien heureux que je suis d'avoir à nouveau de tes nouvelles mimi my bro

faire les théières c'est l'pire com'dirait l'autr'

maintenant j'en ai 2 qui me paraissent êtr'les der'des'ders au japon à pas pourrir le groove & faire du kyusu je dis qu'ça môôôsieur

tachi masaki forcément pour les verts & tu sais ô combien je le vénère

& aussi watanabe jozo avec la glaise rouge de l'île de sado

tu rajoutes shimizu genji & on a la trinité

franco la claque direct - ! -

j'en causerai sur mon blog dans les prochains temps

à + bro

Michel a dit…

Salut Fortu!!

J'ai l'honneur d'avoir a faire un oreillier a théière qui partira pour la grece pour acceuillir une théière de Tachi Masaki!

Merci Claude, il seche en ce moment ainsi que les autres oreilliers pour Ives et Eric.

Fortu Lache moi ton nouveau mail, j'arrive plus at'contacté.

ginkgo a dit…

magnifique brun que celui de ce pichet !...et magnifique cette passion qui vous animent les deux

fortunato a dit…

te balance 1 e-mail avec ma nouvelle adresse

donc quelqu'un d'autre habitant la grèce qui aurait 1 théière de masaki tachi

ça c'est super cool - ! -

t'sais qu'c'est quand même rare ça - ? - ! -

pourrais-tu m'en dire + par mail - ? -

à + mimi my bro

lionel a dit…

au fait Michel, qu'a donné la cuisson du 1er mars ?