La Pu Ehrtière - logistiques..

Je vais tenter de donner quelques infos de plus sur cet objet.
Lors de mon dernier passage à Paris, Christophe du blog Puehr et Yixing m'a très pertinemment conseillé de faire un fond 'vallonné' pour creer un espace d'aération entre les galettes, ce qui permet de les faire respirer, et donc de creer un taux d'humidité homogène. Comme Christophe l'a très bien dit dans sa vidéo sur le stockage du Pu ehr. c'est en plaçant un plein de galettes côte à côte que l'on 'accroit le potentiel de vieillissement. Stéphane de Teamasters dit aussi qu'il est bon d'avoir un bon bout de vieux pu ehr dans le lot pour ajouter des micro organismes déja vieux. Le vieux pu ehr agit un peu comme un 'levain' . Donc pour que ces aromes s'entremêllent convenablement j'ai suivi ces conseils dans l'élaoboration de cette Jarre. Le couvrercle est pas très serré. j'ai rajouté 2 petits trous qui étaient essentiels pendant la cuisson car j'avais déja perdu un couvercle qui avait explosé à cause d'une combinaison de Gaz et d'humidité.


Puis j'ai créé une partie d'une voute autour de l'embouchure, j'avoue c'était plutôt pour l'esthétique, tel une cave. mais un détail m'a échappé hier en faisant le blog. Mes galettes à la maison sont prèsque toutes entammées, l'embouchure est tout juste pour rentrer une galette 400g et pour la renter encore plus facilement il faut la basculer un tout petit peu, c'est a cause de la réduction de la taille de la pièce à la cuisson, mes calcules seront à revoir pour la prochaine fois.

Donc une galette type yi Wu 2003 de 500G ne rentre PEUT ETRE pas parfaitement mais une ou deux d'entre elles peuvent être stockées dans le couvercle, voir croquis. Je n'ai pas de galettes pleines de 500g ici. éric et Jonathan je tenais à vous le faire savoir et je vous tiendrai au courant.
Mais si c'est le cas je suis près à faire une autre jarre spécialement pour ces mégas galettes!

Je peux aussi, pour un plus grand nombre de galettes faire une pu erhtière sur mesure, ce serai limite architecturale, un mini tombeau coffret, mais très sobre. et pour reprendre le nom du Blog de Lio,
une cave à ..

10 commentaires:

bejita a dit…

je le redis c'est beau , bien pensé .
Exellente idée de la part de cristophe d'avoir pensé à se fond vallonné qui permet aux galettes de respirer plus facilement , donc de mieux vieillir.ce qui est beau avec l'esprit humain c'est sa capacité à rassembler les idées pour ameliorer la vie de tous les jours...
vive les idées collegiales , vive les mains de l'homme qui les concretise !

tamaryo a dit…

Je la trouve vraiment magnifique! Sobre, réléchi, juste un motif bien choisit sur le couvercle, elle me fait pensé à une yixing ancienne. D'autant plus que c'est un objet utile qui n'existe pas pour le moment dans le commerce.
Juste une question, pourquoi as tu choisis cette terre et pas une autre?

Michel a dit…

Tamaryo,
J'ai tout d'abors chercher à acheter de la terre Yixing, mais même pour une demi tonne le pris était exhorbitant, sans pour autant avoir de garenti 'pure Zhuni épuisé'.

Puis j'ai utilisé une terre rouge 'Bergmann' de Paris, c'était pas mal mais la couleur à cette température était pas exactement ce que je cherchai, j'ai fait un rajout d'oxide de fer rouge et noir, pour faire une zisha, j'ai aussi pris 2 terres de cornouailles que j'ai mixé mais ces approches ne sont pas dans 'l'esprit 'de cette jarre.

Je recherchai une terre 'chamoté' , (voire commentaires de l'article d'avant) ,et 'naturelle', qui sent la 'bonne odeur' qui n'est que légèrement minérale.
Pour cette jarre 'nue' sans glasure je cherchai une terre 'ouverte' c'est a dire qui respire, qui est sensible dans les mains, avec du corps mais toujours plastique.

Michel a dit…

Es ce que quelqu'un peu me donner le diametre de la YI WU 2003 500g?

Merci

Stephane a dit…

Le diamètre fait environ 20.5 cm, sans emballage, mais comme c'est une galette pressée traditionnellement avec une pierre, il y a de petites variances possibles (surtout qu'elle a un double emballage).

Sinon, je m'associe à vous tous pour trouver cette jarre très belle et bien conçu (notamment pour le climat européen continental bien plus sec qu'en Asie).

Je vais également communiquer quelques autres idées d'accessoires à thé en glaise à Michel. Des potiers avec la fibre artistique et qui aiment le thé chinois avec passion, cela ne court pas les rues. Je sens que Michel est au début d'une nouvelle aventure et que nous allons nous régaler grace à son blog. A +

Michel a dit…

Merci à tous pour votre encouragement ça fait chaud au coeur.

Vos questions sont toutes très pertinante et pour arriver à créer de objets qui vous fasse honneur ainsi qu'au exellents produits de Stéphane, j'ai du pain sur la planche. .
enfin je ne peus qu'essayer; et vos commentaires m'aiderons à coup sûr.

Anonyme a dit…

Bonjour Michel

Cette jarre est absolument magnifique, on dirait une céramique ancienne. Je t'envie d'être aussi adroit ou plutôt je te félicite.
Je suis né dans un pays de potiers et j'en ai vu pas mal depuis mon enfance et je peux te dire que cette pièce est très originale et unique, je n'ai jamais rien vu de tel. La voie du potier est exceptionnelle de réalisations et de recherche. Je ne peux que t'encourager modestement dans ce chemin, qui comme tu le vois aux commentaires, sont très attentif à ce que tu fais. Bravo et bons thés.

Bernard

Raphael a dit…

J'ai pris du retard de lecture et je tombe sur ces posts très intéressants.
Merci Michel de te soucier de la conservation de nos chères galettes !
D'abord, comme d'autres l'ont déjà souligné, je trouve que cette jarre est très réussie du strict point de vue esthétique. C'est déjà pas si mal.
Ensuite, il y a le souci d'adapter un travail artistique à la réalité, à la nécessité pratique. C'est un concept qui m'est cher. On n'est pas encore dans le rejet de l'ornement "alla" Adolf LOOS, mais, on sent déjà la soumission de l'art au pratique ;o)
Puisque l'on est bien entre Français complexés avec les questions d'argent, je te "mail" pour connaître le tarif de ton oeuvre.

ginkgo a dit…

hello je trouve tout ceci passionnant! je suis moi-même céramiste et crée des théières et du matériel pour le thé et m'initie aux différents thés depuis quelques années. je viens de découvrir le pu er et trouve cette jarre très bien conçue ! félicitations car je sais aussi le temps que ça prend de faire des essais de terres et autres ! bravo !

Michel a dit…

Merci Ginkgo.

Nous ceramistes faut trimer car les chinois et japonais font du travail tellement exellent , on a la pression.

Bonne chance à toi ! si tu fais une expo lache moi un mail.